BDWay : Silence de Comes

06 mars 2020 à 10h00 - 997 vues
Télécharger le podcast

Bdphiles bonjour, c’est Dom et nous sommes sur la BDWAY. Le noir et le blanc. Ce sont souvent ces couleurs simples qui font le succès d’une bande dessinée. C’est notre exemple d’aujourd’hui. Le titre de l’album : silence, du dessinateur belge Comes, disparu , hélas, en 2013.
Cette bd raconte l’histoire d’un jeune homme simple et muet.IL ignore la méchanceté mais, va y être confronté dans la campagne ardennaise où la sorcellerie a toute sa place. Tout est prenant : les paysages, l’atmosphère et bien évidemment, les personnages Voila pour le scénario.
Au niveau architecture je dirais que cette bd surfe sur le noir et le blanc. Un jeu. Simple, profond efficace. Et sur plus de 100 pages.
Cette œuvre, paru en plusieurs épisodes dans la revue à suivre, apporte à Comès une véritable notoriété dans le monde de la bande dessinée. Il obtient l’Alfred du meilleur album au festival d’Angoulême en 1981.
Jetez-vous y : il n’est pas impossible que la dernière bulle vous arrache une larme
Silence, signé Comes, aux éditions casterman.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article