BDWay : Sur un air de fado de Nicolas Barral

19 mars 2021 à 09h15 - 135 vues
Télécharger le podcast

Bdphiles bonjour, c’est dom et notre BDWAY va s’autoriser une nouvelle balade dans l’histoire. Aujourd’hui, nous prenons notre envol pour Lisbonne. Et nous le ferons sur un air de fado, le titre de l’album de Nicolas Barral.
Originaire des quartiers populaires de cette métropole , ce genre musical est catalogué comme un chant du destin. Mélancolique et lancinant, il cristallise la nostalgie des amours perdues, des rêves inaccessibles. Voilà pour l’ambiance, crée par notre dessinateur-scénariste.
Son récit a pour toile de fond l’été 1968. Depuis 40 ans, le Portugal vit sous le joug du dictateur Salazar. Soit on fait sans, soit on fait avec. C’est le choix de Fernando Pais, médecin quadragénaire à la clientèle aisée, qui souhaite pimenter sa vie. Un jour, il visite un patient au siège de la police politique ou il a ses entrées. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, notre héro va défendre un gamin venu narguer un policier en faction. Cette rencontre va bouleverser son existence.
Pour le dessin, nous nageons en plein réalisme. L’ambiance, chaude, reste douce-amère, hommage marqué à l’âme portugaise. Le soleil, perfide, nous immerge dans un Lisbonne où la dictature est tapie dans l’ombre. Personnage à part entière de l’histoire, la capitale y est décrite avec force de détails. C’est la caractéristique principale du trait de Nicolas Barral.
Etre un serviteur d’un régime autoritaire, ou le combattre ? Fernando ne va plus hésiter très longtemps. Cette BD est parue chez Dargaud.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article